Pourquoi faire appel à un ostéopathe animalier ?

L’ostéopathie est une branche de la médecine naturelle. Elle est basée sur des techniques manuelles qui visent à soulager et à rééquilibrer le corps par palpations. Elle ne prescrit aucune médication. Elle s’occupe de plusieurs domaines, des problèmes d’articulation aux troubles digestifs ou hormonaux. Cette pratique est très répandue chez les humains, mais l’ostéopathie animale est de plus en plus populaire depuis quelques années. En effet, les animaux ont aussi besoin d’accompagnements médicaux adaptés. Il existe donc plusieurs raisons de faire appel à un ostéopathe animalier.

Soins complémentaires à la médecine vétérinaire

Comme ils ne peuvent pas s’exprimer par la parole, les animaux montrent leur douleur par des gestes, des bruits. Il est normal d’accourir chez le vétérinaire lorsque votre compagnon à quatre pattes présente des symptômes pathologiques. Dans certains cas, c’est le vétérinaire lui-même qui réoriente le patient vers un ostéopathe animalier.

L’ostéopathie considère le corps comme un ensemble qui peut perdre son équilibre. Il existe plusieurs raisons possibles à ce phénomène : un accident, une opération, une gestation, une mise bas, etc. L’ostéopathie vise à mettre à jour ces causes et tenter d’y remédier par des pratiques purement naturelles. C’est une thérapie manuelle douce qui se base sur l’anatomie générale de l’animal. Elle ne remplace toutefois pas la médecine vétérinaire. C’est un complément de soins externes souvent recommandé par le spécialiste lui-même.

Des pathologies méritant des soins ostéopathiques

La plupart du temps, les maîtres se rendent chez l‘ostéopathe lorsque leurs animaux présentent des problèmes de locomotion comme des raideurs. Mais ce domaine est bien plus large, et est indiqué pour :

    • Les traumatismes : L’animal a pu subir une lésion suite à un accident, un choc grave. Cela peut laisser des séquelles sur son physique ;
    • Les troubles digestifs : La digestion est un domaine qui peut être traité par l’ostéopathie. Elle évite autant que possible la prise de médicaments. Mais si cela est nécessaire, c’est le médecin vétérinaire qui fera la prescription ;
    • Les troubles hormonaux : Ceci est surtout recommandé pour les animaux d’élevage dans le suivi de leur reproduction ;
    • Le suivi des animaux sportifs : Les techniques de l’ostéopathie sont bénéfiques aux animaux de compétition comme les chevaux ;
    • Le suivi pré et post opératoire de l’animal : Une opération est un évènement majeur qui bouleversera l’équilibre corporel d’un animal. Les soins ostéopathiques pourront l’accompagner à se préparer et à récupérer.

L’ostéopathie à titre préventif

Tout comme chez les humains, les troubles et les traumatismes peuvent s’accumuler chez les animaux sans qu’on s’en rende compte. Ils causeront des maladies dans le futur. Il est donc essentiel d’effectuer un suivi régulier chez l’ostéopathe animalier pour les prévenir. Une visite de contrôle d’au moins une fois par an permettra de mettre à jour des dysfonctionnements invisibles à l’œil nu.

Un accompagnement psychologique pour les animaux

L’ostéopathie peut rendre un grand service dans l’amélioration de l’état émotionnel d’un animal. Effectivement, un cheval heureux est plus performant déclare Perrine Carlier, propriétaire d’une écurie de dressage de haut niveau à Saint-Julien-sur-Calonne (Calvados). Le sien a eu un accident dans sa jeunesse et est incapable d’exécuter certains mouvements. Après des séances avec l’ostéopathe Natacha Schlusselhuber, l’animal « se relâche, les tensions partent ». Cette pratique peut être bénéfique autant pour les animaux de compagnie et de compétition.